French Chinese (Simplified) English German Hindi Spanish

En ce moment !

  • Parents, vous cherchez qui pourrait accueillir vos enfants ?

    rpe

    Cette vidéo vous explique en détails les bonnes raisons de faire appel à une assistante maternelle :
    - pouvoir choisir la personne qui s’occupera de votre enfant,
    - bénéficier d’un accueil personnalisé,
    - avoir une relation privilégiée avec l’assistante maternelle !

     

    VIDEO A VOIR ICI

     

    Pour être accompagné dans votre recherche de mode d’accueil et pour connaître les démarches à effectuer,  vous pouvez prendre contact avec le Relais Petite Enfance du territoire 07 88 30 39 59 ou rpe@ccpmc.fr

    Le service est ouvert par mail et téléphone aux horaires d’ouverture habituels. Entretien physique possible exclusivement sur RDV dans le respect d’un protocole sanitaire. La participation aux temps d’éveil du RPE est soumise à une inscription au préalable.

    Ps : Attention dans le contexte lié au COVID 19 , les informations sont susceptibles d’évoluer fréquemment, tenez-vous informés et vérifiez vos sources.

     

     

 

  • Offres d'emploi


      logo 300pix

    La CCPMC recrute un(e) chargé(e) de mission grands projets, un(e) accompagnateur(trice) de bus scolaire et un(e) animateur(trice) périscolaire. Pour en savoir plus sur les offres, rendez-vous sur la page recrutement !

     

  • Signature du Contrat de Relance et de Transition Écologique

     france relance

    Signature du Contrat de Relance et de Transition Écologique de la Communauté de Communes du Pays de Montbozon et du Chanois.

    Afin d'affirmer son engagement pour la relance de l’économie de son territoire et la lutte contre de le changement climatique, Mme Sabrina FLEUROT, Présidente de la Communauté de Communes, a signé ce lundi 13 décembre le premier contrat de relance pour la transition écologique (CRTE) de Haute-Saône avec l'Etat, représenté par M. Michel VILBOIS, Préfet de Haute-Saône.

    Le CRTE soulève deux enjeux majeurs : d’une part, apporter une réponse à la crise sanitaire nécessitant la relance de notre économie sur tout le territoire, d’autre part, assurer un cadre de vie durable pour les générations futures, en plaçant la transition écologique au cœur des préoccupations.

    Au travers du CRTE, l’État s’engagera à faciliter l’accès à l’ensemble des programmes de financement dans une logique intégratrice. Conçu comme un outil souple, il sera régulièrement enrichi ou amendé afin de demeurer évolutif et constituera le cadre permanent de travail entre les exécutifs locaux, les services déconcentrés de l’État et les représentants des opérateurs nationaux.

    Le CRTE de la CCPMC se décline à travers 4 orientations stratégiques :

    -    Orientation 1 : Développer l’attractivité du territoire
    Rebondir suite à la crise sanitaire et repenser l’économie locale : soutenir l'innovation et les filières existantes, renforcer les compétences au service de l'emploi et de l'insertion notamment des jeunes, accélérer l'accès au numérique pour tous et développer un tourisme durable.

    -    Orientation 2 : Soutenir le maintien des services du territoire
    Ensemble, organiser et équilibrer le développement du territoire : renforcer le maillage du territoire en services de première nécessité (santé, enfance, services publics), favoriser un habitat solidaire, attractif et durable, développer l'animation sociale et l'implication habitante, développer l'accès à la culture, au sport et activités de loisirs.

    -    Orientation 3 : Organiser un développement résidentiel ainsi qu’une offre de mobilité durables
    Améliorer et développer tous les modes de déplacements : sécuriser nos routes, miser sur une desserte plus efficace et rapide en bus tout en utilisant davantage le vélo et la marche au quotidien.

    -    Orientation 4 : Amplifier la transition écologique et la résilience du territoire
    Doter le territoire d’une capacité de résilience pour s’adapter aux changements climatiques : réduire l'impact environnemental et soutenir l'économie circulaire, préserver les ressources naturelles, soutenir la performance environnementale des bâtiments et des espaces publics, agir pour une agriculture et une alimentation saine et durable.

    La dynamique partenariale entre l’État et la Communauté de Communes va ainsi pouvoir concourir à la vitalité du territoire et ce nouveau contrat de relance et de transition écologique ouvre de nouvelles perspectives.

     france relance2

     

     

     

     

     

     

     

 

  • Prolongation validité coupons l'Ognon fait la force

     PROLONGATION COUPON DE REDUCTION

     

     

     

     

     

 Voeux 2022

 

 

 

 

 

 

Carte de la CCPMCLa Communauté de Communes du Pays de Montbozon et du Chanois – CCPMC – est issue de la fusion de la Communauté de Communes du Pays de Montbozon et de la Communauté de Communes du Chanois au 1er janvier 2014

27 communes la composent :

24 sont situées sur le canton N° 14 de Rioz : Authoison, Beaumotte-Aubertans, La Barre, Besnans, Bouhans-lès-Montbozon, Cenans, Chassey-lès-Montbozon, Cognières, Dampierre-sur-Linotte, Echenoz-le-Sec, Filain, Fontenois-lès-Montbozon, Larians-Munans, Loulans-Verchamp, Le Magnoray, Maussans, Montbozon, Ormenans, Roche-sur-Linotte et Sorans-les-Cordiers, Thieffrans, Thienans, Vellefaux, Villers-Pater, Vy-lès-Filain ;

et 3 sur le canton N° 17 de Villersexel : La Demie, Neurey-lès-la Demie, Vallerois-Lorioz).
(source : Décret no 2014-164 du 17 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département de la Haute-Saône)